• Decrease
  • Increase
  • Show Icons

Ensuite de l’Assemblée Générale Extraordinaire du Barreau de GRENOBLE, Le Conseil de l’Ordre a voté à l’unanimité une grève générale et illimitée de toutes les activités juridiques et judiciaires y compris le contentieux de la Liberté A COMPTER DU 21 OCTOBRE 2015.

Ce mouvement a été décidé suite aux propositions de réforme de l’aide juridictionnelle formulées par le Ministère de la Justice au cours de l’été.

Cette réforme vise notamment la révision du barème qui se traduit par une diminution du nombre d’UV dans les missions civiles et pénales les plus courantes, déjà sous évaluées.

Le Conseil de l’Ordre s’est en outre indigné du traitement réservé à nos Confrère Lillois (évacués de façon brutale par les forces de l’ordre).

Précédent
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plusAccepter